Le LEM

Le LEM
Accueil

Michel Laurent - Reprendre la main sur les questions de société (Le rapport Mariton)

 
 
 
 

Michel Laurent - Reprendre la main sur les questions de société (Le rapport Mariton)

le 01 February 2011

Michel Laurent - Reprendre la main sur les questions de société (Le rapport Mariton)

Audtion de Michel Laurent, animateur du LEM.

 

Retours sur le rapport Mariton (Juillet 2009) - Reprendre la main sur les questions de société. Quelle méthode pour quels choix ?

 

AVANT-PROPOS

"Trente-deux collègues ont participé à la réflexion du groupe UMP pour reprendre la main sur les questions de société. Vingt-six auditions de personnalités, riches d'analyses et de convictions, auront aidé à formuler des propositions de fond et des conseils de méthode. Nous devons écouter la société française dans sa diversité, travailler les sujets qui font débat en affirmant nos convictions, au premier rang desquelles la dignité de la personne, faire oeuvre de pédagogie sans nous laisser impressionner par les sondages, nous libérer de la dialectique de la conservation et du changement et rechercher ce qui est juste. Souvent nous sommes engagés, directement, personnellement, en politique parce que nous voulons construire plutôt que de céder à un sens de l'histoire. Pour autant, notre engagement a un sens, en prise avec un monde qui bouge. Oui, nous députés UMP pouvons  reprendre la main sur les questions de société."

Hervé Mariton

     

    Audtion de Michel Laurent, animateur du LEM.

     

    Retours sur le rapport Mariton (Juillet 2009) - Reprendre la main sur les questions de société. Quelle méthode pour quels choix ?

     

    AVANT-PROPOS

    "Trente-deux collègues ont participé à la réflexion du groupe UMP pour reprendre la main sur les questions de société. Vingt-six auditions de personnalités, riches d'analyses et de convictions, auront aidé à formuler des propositions de fond et des conseils de méthode. Nous devons écouter la société française dans sa diversité, travailler les sujets qui font débat en affirmant nos convictions, au premier rang desquelles la dignité de la personne, faire oeuvre de pédagogie sans nous laisser impressionner par les sondages, nous libérer de la dialectique de la conservation et du changement et rechercher ce qui est juste. Souvent nous sommes engagés, directement, personnellement, en politique parce que nous voulons construire plutôt que de céder à un sens de l'histoire. Pour autant, notre engagement a un sens, en prise avec un monde qui bouge. Oui, nous députés UMP pouvons  reprendre la main sur les questions de société."

    Hervé Mariton

    Votre avis

    Il y a actuellement 0 réactions

    Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.